Equateur ūüá™ūüá®

11.07.2018 - 23.07.2018

Guayaquil

Il est 5:30¬†√† Cusco,¬†notre chauffeur UBER vient d'arriver et nous nous appr√™tons √† quitter notre AirBnB. Oui, sauf que la porte d'entr√©e est verrouill√©e et nous venons de sortir de notre chambre, verrouill√©e elle aussi de l'ext√©rieur avec les cl√©s √† l'int√©rieur ! ¬†On ne vous raconte pas le coup de stress ! Lina, qui savait o√Ļ se trouvait la chambre de la propri√©taire, pique un sprint pour monter 4 √©tages (√† 3'500m s'il vous pla√ģt...) afin de l'extirper du lit. Malgr√© une¬†mine peu enthousiaste que l'on peut comprendre, elle nous ouvre la porte et tout est bien qui finit bien, nous sommes en route pour l'a√©roport de Cusco !

 

Notre itin√©raire √† destination de Guayaquil comporte une escale √† Lima. Une escale finalement plus longue que pr√©vue car les retards sont apparement la norme l√†-bas. Attendre dans un a√©roport on conna√ģt... on sait comment s'occuper... surtout¬†apr√®s notre m√©saventure √† Kuala Lumpur ! ¬†

 

Apr√®s un vol de deux heures non sans turbulences, nous atterrissons¬†√† Guayaquil o√Ļ notre ami Esteban (voir r√©cit Bolivie)¬†viendra nous chercher¬†√† l'a√©roport.

 

Le premier soir, il nous emm√®nera √†¬†Las Pe√Īas.¬†Un quartier aux maisons color√©es et d√©pareill√©es nich√© sur une colline sur laquelle le phare de Guayaquil domine la ville. Nous retournerons le lendemain pour admirer le lieu de jour. Le quartier est bien gard√© par la police, mais gare √† faire quelques m√®tres en dehors du p√©rim√®tre pour prendre rapidement une photo... un garde viendra tout de suite vous chercher pour vous demander de revenir en vous disant qu'il est dangereux de s'aventurer √† l'ext√©rieur de la zone s√©curis√©e.

 

Le lendemain, nous retrouverons notre ami Esteban dans l'après-midi. Après avoir fait un tour de la ville ensemble, nous nous rendons dans un petit restaurant local servant des crabes frais au prix de 7 dollars pour 10 unités ! Un prix qui nous semblait tellement irréel que nous n'avons pas compris tout de suite ! Nous terminerons la soirée à boire un verre sur le bateau Pirata Morgan. Un bateau qui effectue une mini-croisière d'une heure avec musique et bar à volonté. 

 

Infos pratiques et conseils : 

Que voir √† Guayaquil ? Le quartier color√© de Las Pe√Īas et se promener le long du Malecon2000

Aller faire un tour sur le bateau Pirata Morgan. Entrée à 15 USD et bar à volonté durant une heure.

 

De Guayaquil à Cuenca : Nous avons pris un mini-van à 12 USD par personne pour une durée de 4 heures.

Cuenca

Avec ses deux cathédrales, ses nombreuses églises et ses parcs, Cuenca est l'une des plus belles villes du pays. L'atmosphère y est douce et le meilleur moyen de la découvrir est de se promener tranquillement à travers les rues de son centre. Elle constitue un passage obligé en Equateur. 

 

Cuenca est également connue pour être la capitale du Panama, le fameux chapeau de paille tissé à la main et porté notamment par Winston Churchill, Humphrey Bogart et Franck Sinatra. Nombre d'entre-eux sont tressés par les indigènes des villages avoisinants. Le Panama a même un musée à son effigie, il doit son nom aux hommes qui le portaient tout en oeuvrant à la construction du canal de Panama. 

 

Infos pratiques et conseils: 

- une envie de douceurs ? Allez donc prendre un caf√© et une p√Ętisserie "Ganache", calle Sim√≥n Bolivar 6-27

 

- voyager de Cuenca √† Ba√Īos :¬†

Nous avons pris la compagnie Santa pour le trajet entre Cuenca et Ambato. Une compagnie que nous recommandons pour ce trajet de 7 heures et pour un co√Ľt de 9 USD par personne avec Wi-Fi √† bord et syst√®me d‚Äôalerte en cas d‚Äôexc√®s de vitesse. Les bus se prennent au Terminal Terrestre.¬†Une fois arriv√© √† Ambato, il faut traverser la route et prendre le bus San Francisco qui se rend √† Ba√Īos pour 1.10 USD par personne. Le trajet dure 45 minutes.

Ba√Īos

Ba√Īos porte bien son nom puisque notre s√©jour a √©t√© synonyme de bains... de pluie ! Nous qui voulions profiter de la nature environnante et des cascades, on a d√Ľ se r√©signer et noyer notre chagrin dans les caf√©s et les bains thermaux car oui, Ba√Īos, comme l'indique son nom, est une station thermale avant tout.¬†Bon...¬†c'est pas si mal non plus de se poser un peu parce que¬†le rythme de notre voyage a √©t√© tr√®s intense durant¬†ces derni√®res semaines.

 

Le temps a √©t√© si pourri¬†que nous n'avons m√™me pas pu nous rendre √† la fameuse "casa del arbol", celle-ci se trouvant¬†compl√®tement dans¬†les nuages. Un lieu¬†o√Ļ l'on peut retrouver une √Ęme d'enfant et quelques sensations fortes en se balan√ßant au dessus du vide sur une¬†balan√ßoire plant√©e au¬†sommet de l'une des collines entourant la ville.¬†

 

Vous l'aurez compris, nous n'avons malheureusement pas grand chose √† raconter sur Ba√Īos et c'est bien dommage...

 

Info pratiques et conseils :

- L'hostel "Amazonia y Sol" sert de délicieux petits déjeuners qui sont en plus très copieux ! Le logement est à 19 USD.

- Ba√Īos el salado : entr√©e √† 3 USD par personne et location des bonnets de bains √† 25 centavos.¬†

De Ba√Īos √† Mindo :¬†

Il faut d'abord se rendre √† Quito, le trajet dure 2h30 et co√Ľte 4.25 USD. Une fois arriv√© au terminal terrestre de Quitumbe, se rendre √† la billeterie #10 (Aloag) et prendre un billet pour Mindo √† 4.50 USD. Le trajet dure 3h00. Le bus vous d√©pose le long de la route principale d'o√Ļ vous pourrez prendre un taxi.¬†

Mindo

Mindo est une petite localité à 3 heures de bus de Quito. Ce petit village est niché au milieu d'une nature luxuriante et la faune environnante y est très diverse, surtout pour les oiseaux. Nous sommes donc allés là-bas dans l'espoir de voir des toucans qui, apparemment, sont nombreux dans la région.

L'aube √©tant le moment de la journ√©e o√Ļ les oiseaux sont en pleine effervescence, nous d√©cidons d'aller marcher sur un sentier au milieu de la for√™t √† partir de 6:00. Malgr√© cette agr√©able marche matinale en pleine nature o√Ļ nous pouvions √©couter les chants de beaucoup d'oiseaux, nous ¬†n'aurons vu aucun toucan. Le lendemain nous tenterons √† nouveau notre chance et, √† notre grande surprise, apercevons un beau toucan noir au bec jaune et au plumage rouge sur la queue voler au-dessus de nous. Cela aura √©t√© tr√®s √©ph√©m√®re mais au moins, cela aura att√©nu√© la frustration de ne pas en voir du tout.¬†¬†

 

Mariposario Nathaly

Ce lieu abrite une serre o√Ļ volent de nombreux¬†papillons. Avant d'y entrer, on y trouve¬†une petite armoire¬†dans laquelle l'on peut¬†admirer de nombreuses chrysalides, ce¬†processus¬†de m√©tamorphose¬†unique au monde o√Ļ une¬†vilaine chenille velue se mue¬†en un gracieux¬†papillon color√©. Plut√īt pas mal comme transformation, non ? Durant l'une des √©tapes, la ressemblance avec des pierres pr√©cieuses est litt√©ralement stup√©fiante ! Jugez¬†plut√īt ci-dessous.

 

Il y a également quelques espèces de colibris. Leurs ailes battent à une vitesse telle que l'on a voulu en savoir plus... Et avec 80 battements d'ailes par seconde lors d'un vol régulier, et jusqu'à 200 pour un vol en plongée, c'est tout simplement le recordman de la discipline !

 

Infos pratiques :

- Voyager de Ba√Īos √† Mindo : il faut d'abord se rendre √† Quito, le trajet dure 2h30 et co√Ľte 4.25 USD. Une fois arriv√©s au terminal de Quitumbe, se rendre √† la billeterie num√©ro 10 (Aloag) et prendre un billet pour Mindo √† 4.50 USD pour un trajet de 3h00.

- Mariposario Nathaly : entrée à 5 USD par personne.

- L'hostel "El Descanso" a une terrasse depuis laquelle l'on peut voir une quantité d'oiseaux pour 4 USD par personne.

- Le restaurant "El Sitio" est une petite adresse qui sert de très bons plats pour des prix plus que raisonnables. A ce jour, ils sont numéro 1 sur Trip Advisor.

Quito

Pour tout avouer, nous n'avions pas de grandes attentes de Quito mais cette ville nous a finalement agréablement surpris. Perchée à près de 3'000m d'altitude, Quito possède un riche patrimoine architectural de l'époque coloniale que l'on peut admirer lors d'une promenade dans le centre historique et autour de la Plaza Grande.

 

 

Escalader la basilique del Voto Nacional

Les toits de la basilique offrent une des plus belles vues sur la ville. Et cette vue, elle se m√©rite car croyez-nous qu‚Äô√† plus de 100m, il ne faut pas avoir le vertige lors de l'escalade des tours sur des marches plut√īt √©troites ressemblant plus¬†√† une √©chelle qu'√† des escaliers. Cette imposante basilique de style n√©ogothique est consid√©r√©e comme le lieu de culte le plus grand d'Equateur et d'Am√©rique du Sud. Du haut de ses tours, elle offre une vue directe sur¬†El Panecillo,¬†une¬†colline sur laquelle se dresse¬†la Vierge de Quito qui veille sur la ville.

 

N'ayant que très peu de temps à Quito, nous n'avons malheureusement pas pu explorer plus des richesses de cette ville classée au patrimoine de l'UNESCO.

 

Infos pratiques :

Entrée de la basilique Voto Nacional à 2 USD par personne.

La mitad del mundo, latitude 0¬į 0' 0''

Cet endroit se trouve √† environ¬†une heure de Quito et d√©limite la ligne symbolique de l'√©quateur.¬†Le point de latitude z√©ro o√Ļ l'on peut s'amuser √† mettre un pied sur chaque h√©misph√®re et o√Ļ un oeuf peut tenir debout gr√Ęce √† la gravit√© unique du lieu ! Pour les puristes, le v√©ritable milieu du monde se situe 200 m√®tres plus loin¬†en direction du mus√©e Inti Nan.

 

Lors de notre visite, nous avons eu la chance de pouvoir assister à un spectacle de danses traditionnelles. La Mitad del Mundo est un vrai petit village mis sur pied pour les touristes avec quelques restaurants, quelques musées, une brasserie artisanale et d'autres attractions. 

 

Infos pratiques et astuces : 

- Comment se rendre à La Mitad del Mundo? Prendre le bus à la station Marin en direction du terminal de bus la Ofelia pour 25 centavos. Puis, prendre le bus en direction de La Mitad del Mundo pour 15 centavos. Attention pour le retour, si vous prenez un bus qui vous amène directement à Quito, vous vous retrouverez à descendre dans un quartier très populaire et pour tout avouer, on ne s'est pas sentis vraiment à l'aise (même si rien ne nous est arrivé). Le mieux est de retourner à Ofelia et de reprendre un bus pour la station Marin qui se trouve à deux pas de la place centrale.  

- L'entr√©e √† la Mitad del Mundo co√Ľte 5 USD par personne.