Myanmar ūüá≤ūüá≤

03.02.2018 - 13.02.2018

Mandalay

Mandalay est la principale ville du nord du Myanmar. C’est un point d’ancrage pour toute visite à Bagan ou dans les environs du lac Inle même si ces deux endroits se trouvent à plusieurs heures de route. Cette ville vaut tout à fait le détour pour une journée.

 

Infos pratiques: l'h√ītel 89 est une bonne adresse, les chambres sont tr√®s propres et service est irr√©prochable.

La pagode de Kuthodaw

Cette pagode est un must si vous visitez Mandalay. 

 

Vous pourrez déambuler dans ses allées d’un blanc pur et voir des stèles sur lesquelles sont gravées des prières bouddhistes. Le texte fut établi par une assemblée de supérieurs bouddhistes, il a été soigneusement copié à partir des manuscrits sur feuilles de palmiers conservés dans les bibliothèques royales.

 

Chaque st√®le comporte 80 √† 100 lignes de texte de chaque c√īt√©, grav√© en¬†√©criture birmane¬†et √† l'origine rempli d'une encre dor√©e. Il fallait √† un scribe 3 jours pour copier le texte sur les deux faces, et le graveur pouvait faire 16 lignes par jour.

 

On dénombre 730 stèles de marbre, chacune protégée dans une Stupa, ce qui en fait le plus grand livre du monde (par la taille)!  Au centre de cette pagode, l'on trouve une grande Stupa dorée de 57 mètres.

 

Nous avons ensuite été voir plusieurs sites: la pagode de Sadarmuni, le palace de Mandalay, la pagode d’Ahtumashi, le monastère de Shwe Nandaw, le monastère de Shwe Inbin, la pagode de Mahamuni

Le pont U Bein

Ce pont détient le record du plus long pont en bois du monde. Il mesure 1.2 km de long et est fait de 1'060 piliers de teck, un matériau très solide et résistant.

 

Sa construction a débuté en 1849. C’est un lieu qui a toutefois gardé toute son authenticité, on pourrait croire que nous étions hors du temps car ce pont n’a pas l’air d’avoir subi beaucoup de réfections depuis sa construction.

C'est un magnifique endroit pour admirer le coucher de soleil. Alors que la plupart des gens l’observent directement depuis le pont, nous avons décidé de nous aventurer un peu plus loin, sur la rive du lac afin d’avoir le meilleur point de vue possible, et nous n’avons pas été déçus!

Bagan

Bagan! Nous avions tellement h√Ęte d'y √™tre! Apr√®s 4 heures de bus depuis Mandalay nous y voil√†!

 

Cette petite ville¬†rec√®le un patrimoine arch√©ologique inestimable! Il a √©t√©¬†recens√© presque 3'000 monuments (2'834) sur un p√©rim√®tre de 50km2, n√©anmoins, nombreux d'entre eux sont en ruines et ne sont pas accessibles au public. En ao√Ľt 2016, un s√©isme de magnitude 6.8 a¬†en effet endommag√© de nombreux temples et pagodes dont certains sont toujours¬†en r√©novation.

 

Infos pratiques :
L'entr√©e de la ville co√Ľte 25'000 MMK (18 CHF) par personne et sert principalement √† la restauration des sites arch√©ologiques.

Le meilleur moyen de visiter Bagan est de louer un vélo ou un e-bike (petit scooter électrique).

- l'h√ītel Sky View¬†est une bonne adresse, les chambres sont tr√®s propres et service est irr√©prochable. Pour 10 CHF de plus, prenez une chambre Deluxe, sinon vous vous trouverez dans une chambre Standard se trouvant au sous-sol.

Nous avions lu un article mentionnant un endroit secret, une pagode sur laquelle l'on peut monter sur le toit via ses escaliers intérieurs et qui n'est pas ouverte aux touristes. Nous voulions absolument la trouver pour assister au coucher de soleil. Nous enfourchons donc nos vélos que nous venons de louer et suivons minutieusement les instructions et le GPS pour y parvenir.

 

Après une heure de pédalage sous le soleil, et un passage en mode Vélo Tout Terrain bien que nous n'avions pas du tout les vélos adéquats (!), nous arrivons finalement dans la zone en question. Autant dire que ce n'était pas la seule pagode! On compare donc la photo avec ce qui nous entoure... Après quelques tentatives infructueuses, nous la voyons au loin! Enfin! La joie de notre trouvaille nous fait pédaler à toute vitesse vers le lieu! Joie de courte durée puisque deux Birmans sont là, à l'entrée! Ils nous informent qu'il n'est plus possible de monter sur le toit! La déception est grande! Malgré tout, nous ne nous laissons pas abattre et reprenons la route. Nous arrivons vers une autre petite pagode et personne à l'horizon... Nous entrons alors à l'intérieur et apercevons une cage d'escaliers! Surprise! Nous montons alors mais la vue n'est pas si surprenante que ça, en effet, très peu de temples étaient visibles face au coucher du soleil. Avec un peu de hauteur, nous voyons quelques personnes sur un autre lieu derrière nous, nous décidons de nous y rendre, tant pis, nous ne serons pas seuls mais la vue sera meilleure. Nous attendons donc que les dernières lueurs de cette journée s'abaissent au-delà de l'horizon.

 

Le lendemain matin, nous nous levons aux aurores (4h30) pour assister au fameux lever de soleil de Bagan, un vrai spectacle¬†avec¬†ses majestueuses montgolfi√®res qui surplombent les nombreux temples et pagodes. Nous partons pour une demi heure de v√©lo, il n'y a quasiment que nous sur la route. L√† encore, nous avions lu un article sur un endroit secret, nous nous y rendons donc. Malheureusement, des branches et des ronces ont √©t√© install√©es √† quelques m√®tres et juste devant¬†l'entr√©e. On se dit alors que ce n'est pas √ßa qui va nous arr√™ter! Nous voil√† partis √† devoir jouer¬†les √©quilibristes pour une bataille acharn√©e avec ces foutues branches. On est encore loin d'√™tre¬†recrut√©s par le Cirque du Soleil! Apr√®s quelques "A√Įe", (oui ces ronces ont gagn√© quelques batailles mais pas la guerre!) nous atteignons le coeur de la pagode, il y fait tr√®s obscur, nous sortons alors nos lampes de poche pour voir ce qu'il s'y trouve, nous apercevons une¬†cage d'escaliers montante! L'endroit est¬†tr√®s exigu, Fred ouvre le chemin, et l√†...¬†le toit a malheureusement √©t√© condamn√© par une porte en barreaux cadenass√©e! On fait encore chou blanc! Le ciel est plus clair, il faut trouver un endroit pour voir le lever de soleil et le lever de ballons! Lina ne le sait pas encore mais cette situation est encore plus stressante pour Fred qui veut absolument faire sa demande en mariage ce matin! Oui, au del√† du cadre f√©√©rique, c'est √©galement le jour de leur troisi√®me anniversaire de couple.

A quelques mètres de là, se trouve un endroit connu par les touristes, le temple numéro 863 (voir la carte interactive pour situer le lieu exact). Heureusement, il n'y avait pas trop de monde ce jour-là. Nous y arrivons, le soleil ne va pas tarder à sortir. Nous sommes soulagés d'avoir trouvé un lieu! On ne vous explique même pas pour Fred qui doit maintenant réfléchir à une vraie opération commando!

La demande en mariage!

La mission n'est pas simple. Entre le lever de soleil et les montgolfières qui s'approchent, je scrute le ciel pour tenter de déterminer le moment parfait, mais surtout je dois trouver un moyen de dire discrètement à quelques uns de ces touristes, tous occupés à photographier le panorama, que je vais faire ma demande, que j'ai besoin de place et de deux personnes pour immortaliser le moment. Pas fastoche! Il faut observer Lina à quelques mètres de là et aborder des gens en toute discrétion. Je recrute alors deux alliées Françaises et leur confie mes appareils pour photographier et filmer l'instant. Il reste encore deux personnes à éloigner du champ, Lina a le dos tourné, j'en profite, le champ est libre.

 

Je lui demande alors de venir vers moi pour faire une photo, mon alibi est qu'une des Françaises va la prendre pour nous. Lina semble avoir compris que quelque chose allait se passer! Et voilà! Vous connaissez la suite! C'est le moment fatidique!

 

Non sans émotion, je mets un genou à terre sous les "ooooohhhh" des gens (surtout des femmes, évidemment!), la demande est faite et le Oui résonne! S'ensuit alors de longues étreintes, des sourires complices et des regards si profonds, nos yeux sont humides et brillent, l'on se dit tout sans se dire un mot, toute l'émotion est là avec, en toile fond, les applaudissements et les félicitations des gens qui nous entourent.

 

C'était le 6 février 2018, 07h05

Le vol en montgolfière

Le lendemain matin, nous nous sommes √† nouveau r√©veill√©s t√īt afin d'aller profiter de l'inlassable lever de soleil de Bagan, mais cette fois-ci, en prenant de¬†la¬†hauteur, dans la nacelle¬†d'une montgolfi√®re. A 5h30, une navette¬†est venue nous chercher √† l'h√ītel afin de nous rendre au point de d√©part. Il y avait six¬†autres participants avec nous. A l'arriv√©e, les diff√©rents pilotes nous attendaient pour un¬†petit-d√©jeuner. C'est apr√®s un bref briefing sur les consignes de s√©curit√© que nous sommes¬†mont√©s¬†dans la montgolfi√®re.

 

Une fois les ballons gonfl√©s et pr√™ts au d√©collage, nous enjambons la nacelle et entrons tous les deux dans notre petit compartiment d'un m√®tre carr√©. Lorsque nous commen√ßons √† monter dans les airs, le sentiment que nous avons ressenti √©tait unique. L'ascension s'est faite en toute d√©licatesse, nous avons commenc√© √† surplomber les milliers de temples de Bagan. Les teintes des temples changeaient au fur et √† mesure que la luminosit√© devenait plus claire.¬†Apr√®s 45 minutes de vol, nous nous sommes pos√©s tout en douceur sur les bancs de la rivi√®re Irrawadi o√Ļ une coupe de champagne nous attendait. C'√©tait encore plus appr√©ciable vu qu'il y avait quelque chose de particulier √† c√©l√©brer!¬†Apr√®s une demie-heure,¬†un bateau est venu nous chercher pour nous ramener aupr√®s de notre navette avant le retour √† l'h√ītel.

Info pratiques: si vous souhaitez monter à bord d'une montgolfière sachez que le prix oscille entre 350 et 400 USD (CHF), mais cela en vaut vraiment la peine! Il y a trois compagnies majeures: Balloons Over Bagan, Golden Eagle et Oriental Ballooning. Nous avons choisi cette dernière. La qualité du service était top, les pilotes sont des Britanniques expérimentés, et le temps de vol dure 45 minutes. (Navette, petit déjeuner, bouteilles d'eau, fruits et coupe de champagne sont compris dans le prix)

Yangon

Lorsque nous sommes arrivés à Yangon, nous avons pu constater de par son trafic, ses grands et vieux immeubles en contraste avec les immeubles modernes et les nombreux magasins, qu'elle n'était d'autre que la plus grande ville du pays. Si vous vous y rendez, ne vous attardez pas trop longuement.  Allez voir la pagode Shwedagon qui est l'incontournable de cette ville et l'un des plus beaux lieux du pays. Vous pourriez également aller voir le temple Chauk-Htat-Gyi (Buddha couché), la pagode Sule, et le Karaweik, célèbre structure sur le lac artificiel Kandawgyi. 

La pagode de Shwedagon

Symbole emblématique de Yangon, l'imposante pagode de Shwedagon est l'édifice à ne manquer sous aucun prétexte.


Sa hauteur (100 mètres) et sa parure dorée ne laissent personne indifférent. Avec ses teintes changeantes au gré de la luminosité, ses oiseaux qui volent autour de sa pointe, ses gongs qui retentissent, ses fidèles qui viennent s'y recueillir et ses bougies qui s'illuminent une à une tout au long de son périmètre dès la nuit tombée, l'endroit offre un spectacle des plus grandioses. Nous y avons passé des heures, sans nous en lasser.

 

Conseils pratiques et astuces:

L'entr√©e co√Ľte 10'000 MMK par personne (7 CHF), il y a quatre entr√©es¬†qui correspondent¬†aux quatre points cardinaux.

Lac Inle

Le lac Inle est mondialement connu pour ses pêcheurs qui rament d'une façon unique, debout sur une jambe à la poupe et l'autre enroulée autour de la godille.

 

De petits villages se trouvent sur le lac lui-même, les  maisons sont faites de bois et de bambou tressé sur pilotis. Les habitants fabriquent de nombreux produits traditionnels et en font commerce.

 

Nous avons visit√© une soierie artisanale, une petite fabrique de¬†tabac s√©ch√© o√Ļ l'on fa√ßonne des cigares et cigarettes 100% naturelles aux go√Ľts plut√īt surprenants (par exemple: banane, √©toile anis√©e et miel), mais √©galement un atelier de¬†femmes girafes tisserandes ainsi qu'une petite bijouterie.¬†Il y a √©galement un march√© flottant le matin mais nous nous n'y¬†sommes pas rendus.

 

Infos pratiques : 

- Nous avons passé une demi-journée sur un bateau à moteur (petite barque à 4) pour un total de 16'000 MMK (3 CHF par personne). Même si l'on vous donne des couvertures, prenez de quoi vous couvrir car le retour se fait juste après le coucher du soleil et il ne fait vraiment pas chaud!

- L'entr√©e de la ville de Nyaung Shwe co√Ľte 13'500 MMK (10 CHF) par personne.
- La guest house Zawgi Inn est une bonne adresse à Nyaung Shwe, une petite guest house familiale très accueillante.

Les "pêcheurs" du lac Inle

Depuis la dissolution de la junte militaire en 2011, le pays s'est largement ouvert et le tourisme a explosé (de 730'000 en 2008 à 4.7mio en 2015). Leur manière de ramer et de pêcher devenant alors mondialement célèbre, ils ont pu profiter de cette expansion pour trouver d'autres sources de revenus que ceux issus de la pêche. 

 

En effet, la p√™che se pratique de moins en moins d√Ľ √† l'augmentation de la pollution du lac, que nous avons par ailleurs pu constater nous-m√™mes lors de notre ballade. Les poissons se font rares et il devient de plus en plus difficile pour les p√™cheurs d'en vivre. Toutefois, leur technique unique de p√™che hors du commun demeure un atout, puisqu'elle a permis d'attirer nombres de touristes. Il faut les voir pour le croire, c'est un v√©ritable art! Des acrobaties¬†qui ne leur permettent pas de p√™cher mais uniquement de satisfaire l'√Ęme de photographe des voyageurs, en contrepartie de quelques Kyats.

 

La déception était grande lorsque nous avons finalement appris que les quelques pêcheurs que nous avions aperçu avec grande admiration, n'étaient finalement que des figurants permettant d'attirer les touristes. Mais quoi qu'il en soit, nous n'avons pu qu'admirer leurs prouesses hors du commun. 

 

Cette technique¬†au filet conique n'est donc plus vraiment¬†utilis√©e due au fait qu'elle ne soit pas tant productive que d'autres m√©thodes¬†comme celles de la pose du¬†filet par exemple. Quant aux vrais p√™cheurs restant, ils¬†vont donc dans des coins du lac plus recul√©s o√Ļ les petites barques √† touristes n'iront pas, pour ne pas¬†faire fuir¬†le peu de poissons qu'il reste encore sur ce lac .¬†

Voyager au Myanmar

Transports

Selon nous, le meilleur moyen de voyager au sein m√™me du pays est le bus. La compagnie Joyous Journey Express (JJ Express) offre un service de bus VIP √† des prix tr√®s abordables. Les si√®ges sont tr√®s spacieux et confortables, ils sont dot√©s d'un repose jambes et d'un repose pied, l'on peut se distraire en regardant des films, des repas sont fournis... l'on se croirait vraiment dans un avion en Classe Affaires! Le seul inconv√©nient est qu'il n'y a pas de toilettes dans le bus, mais pour les longues distances, la compagnie veille √† faire des arr√™ts. Egalement pour les longues distances, la compagnie affecte deux chauffeurs qui se relayent, ce qui est plut√īt rassurant. Voici leur site internet : www.jjexpress.net

Monnaie locale et US Dollar

La monnaie locale est le Kyat (1 CHF = 1'400 MMK). Depuis quelques années, le pays s'est équipé de distributeurs automatiques et il est désormais facile de se procurer des Kyats. Les USD peuvent également être utilisés mais seuls les billets se trouvant dans un état parfait sont acceptés! Si vous décidez de prendre des USD avec vous, veillez à très bien les protéger!

N'attendez pas trop avant d'y aller!

Comme énoncé ci-dessus, le Myanmar s'est ouvert au tourisme depuis la dissolution de la junte militaire en 2011. Le pays attire donc de plus en plus de touristes depuis quelques années mais n'est pas encore bondé. Les Birmans sont un peuple des plus accueillants et de gros efforts sont faits pour fournir une grande qualité de service aux voyageurs de l'étranger. L'on sent vraiment que le pays souhaite développer le tourisme et en faire l'un de ses principaux secteurs économiques. 

Si vous souhaitez vous rendre au Myanmar, n'hésitez pas trop longtemps et foncez! C'est un pays magnifique qui mérite que l'on s'y rende!